Dates à ne pas manquer
en 2017...

Conférence Régionale Occitanie
les 5 et 6 décembre
à Carcassonne

 

 

 

Les Comités Régionaux...


Jeudi 30 novembre
Jeudi 14 décembre

 

 

Formations IRT

programmeIRT
téléchargez le programme

 

Conférence Régionale
sur les ULs

Cliquez pour accèder au dossier
Retrouvez les documents de la conférence
ainsi que les photos en cliquant sur l'image
ci-dessus.

 

 

 

NVO

Actualité

 

1ère Conférence
Régionale Occitanie
les 5 et 6 décembre 2017
à Carcassonne

Salle du Dôme
Rue des 3 Couronnes
11000 Carcassonne

Téléchargez le document de la Conférence.
Téléchargez le programme.

 

 

 

--------------

 

La Journée
de la Femme

Interview de Lionel Pastre par Stéphanie Mora, France Bleu Toulouse.

"Lionel Pastre, secrétaire régional CGT Midi-Pyrénées fait le point sur la mobilisation d'aujourd'hui à 15h40 et la nécessité pour tous les salariés - hommes y compris - de s'emparer de la question de l'égalité salariale. En Midi-Pyrénées, l'écart de salaire net annuel moyen est de 6000€.

Pourquoi à 15h40 ?

Cet après-midi à l'appel d'un collectif de syndicats et associations de défense du droit des femmes, les salariés de plusieurs entreprises de la région sont invités à débrayer pour l'égalité homme femme... à 15h40. Un mouvement né en Islande en 1975 où les femmes se sont arrêtées de travailler à l'heure où leur salaire n'était plus l'égal de celui des hommes. Lionel Pastre, le secrétaire régional de la CGT Midi-Pyrénées : "En France on estime aujourd'hui que les femmes sont payées 25% en moins que les hommes et donc sur une journée normale leur tâche devrait s'arrêter à 15h40, à partir de là elles ne sont plus payées même si elle terminent à 18h00"

"Les hommes sont de plus en plus sensibles à l'égalité. Aujourd'hui l'appel à la grève a été lancé chez Liebehrr dans le Tarn-et-Garonne, où il n y'a que trois femmes sur 175 salariés et où il y a un accord d'égalité professionnelle mais qui n'est pas appliqué. A travail égal salaire égal mais dans les faits c'est très très difficile." Lionel Pastre, secrétaire régional de la CGT Midi-Pyrénées.

L'appel sera suivi à Téléperformance Blagnac ou encore à la SNCF à Toulouse. Une manifestation est prévue à midi au départ du métro Saint-Cyprien.

Malgré les lois, on est loin du compte...

Pour la CGT "il faut que les salariés s'emparent de cette question". En 2012, chiffres Insée, le salaire net annuel moyen en Midi-Pyrénées était de 23 300 € pour un homme contre 17 510 € pour une femme et 60% des emplois non qualfiés sont occupés par des femmes. "Il y a une urgence à régler ces problèmes de discrimination" pour Lionel Pastre. L'égalité est une obligation légale, la loi existe depuis 1983 mais Lionel Pastre souligne : "Aujourd'hui 59% des entreprises de plus de 50 salariés n'ont ni accord ni plan d'action et malheureusement 0.1% seulement sont sanctionnées!" "les salariés malheureusement sont tellement contents d'avoir un travail déjà qu'il n'osent pas briser le tabou."

Ecoutez l'interview France bleu Toulouse.

--------------

 

Les salariés confirment la CGT comme premier syndicat des TPE

TPE2016

Les résultats des élections de représentativité dans les Très Petites Entreprises confirment la CGT comme première organisation syndicale au plan national, avec 25,12% des suffrages.
Les salariés qui se sont exprimés ont choisi de légitimer le syndicalisme CGT, qui propose, conteste, revendique, lutte et négocie ! La CGT sort confortée de cette élection et remercie les électeurs.
Cette satisfaction des résultats ne peut gommer l’amateurisme dont ont fait preuve le gouvernement et les services du Ministère du Travail tout au long du processus électoral.
Ils portent notamment la responsabilité du faible taux de participation des salariés à l’élection.
Alors que 4,6 millions de salariés étaient concernés par l’élection, aucune communication digne de ce nom dans les médias n’aura été organisée afin d’informer, sensibiliser et favoriser leur expression.
La CGT dénonce le gouvernement et ses services qui auront jalonné d’embuches l’élection des salariés des TPE comme par exemple le report des élections pendant les fêtes de fin d’année.
Le choix de permettre la participation de listes syndicales pourtant dans l’incapacité de représenter les salariés dans les commissions paritaires qui vont se mettre en place démontre que loin de l’affichage, la prise en compte de l’expression des salariés des TPE sur leurs besoins, leurs revendications n’intéressent que peu le gouvernement !
Les salariés ont amené la meilleure des réponses, celle de placer en tête et loin devant la CGT avec un résultat de 25,12% devant la CFDT à 15,44%.
Ces résultats confèrent de grandes responsabilités à la CGT, qui, forte de ce résultat, réaffirme son engagement auprès des salariés des TPE pour, avec eux, exiger des avancées réelles en matière sociale.
La CGT mesure les efforts de déploiement à réaliser pour mieux représenter les salariés des TPE, leur donner plus de place encore dans le syndicalisme CGT, le syndicalisme de tous les salariés

Vendredi 3 février 2017

Téléchargez le tableau comparatif des élections 2012 et 2016 sur le périmètre occitanie